Travailler en voyageant

Travailler en voyageant

C’est ici, que tout a commencé. 

Il y a trois ans, j’avais en tête de louer un bureau privé afin de séparer mes activités.

Salarié en semaine, je nourrissais un projet secret les week-ends…

La création d’une entreprise. 

Paris est devenu mon terrain de jeu. 

Je me suis transformé en détective immobilier. 

J’arpentais les trottoirs de la ville, curieux et avide de découvrir mon futur royaume. 

J’ai cessé de compter les emplacements prestigieux : de la Tour Montparnasse à la Place de la Concorde, en passant par La Défense, les Grands Boulevards et les Champs-Élysées…

Chaque lieu était une œuvre à admirer. 

Mais la plus belle des peintures finit par perdre son éclat, à force de la contempler tous les matins. 

Très vite, j’ai compris.

J’avais l’impression de redevenir un simple employé de bureau.

La magie de l’indépendance s’évanouissait lentement.

Je n’aime pas posséder, j’aime voyager. 

Je ne supporte pas l’idée d’être enchaîné.

J’apprécie produire un contenu quel que soit l’endroit.

De la Tour Eiffel à la bibliothèque de quartier, du Parc Montsouris à la terrasse d’un café… 

La liberté n’est pas une destination.

C’est un chemin que l’on choisit de parcourir chaque jour. 

Aujourd’hui, je suis un nomade qui n’a pas de bureau fixe.

Cette capacité à vivre, explorer, créer où je veux, quand je veux et comme je veux…

Je ne l’échangerais pour rien au monde. 

La mobilité est une source d’inspiration infinie.

Elle me nourrit et compose mon identité. 

Grâce à elle…

Je suis heureux, je suis libre, je suis moi.

0:00
0:00
Noctambule

GRATUIT
VOIR